Pour arriver au point où elle en est actuellement, New York a dû passer par beaucoup de chemins. Le commerce, les guerres, les quêtes du nouveau monde, le patriotisme, la soif de liberté, le développement industriel, l’évolution technologique, la financiarisation de l’économie mondiale…

Tous ces points, sans exception, ont contribué en bien ou en mal à former le visage de New York tel que nous le voyons actuellement. Son histoire est surprenante, un mélange de tout. Ce n’est qu’une ville et pourtant elle a vécu à la manière d’une nation. L’histoire de New York est encore loin d’arriver à son terme. Mais intéressons-nous cette fois-ci à son origine. Comment tout a commencé ? Comment New York a-t-elle été créée ? Cette ville qui vous passionne tant, prenez le temps de connaître son histoire.

Découverte de la ville

Les premières personnes connues à avoir habité dans ce qui est le New York d’aujourd’hui sont les indiens Lenapes. On ignore quand ils ont vraiment commencé à peupler cette terre. Par contre, on sait à partir de quand exactement ils ont commencé à la quitter.

Le 17 Avril 1523, l’explorateur Giovanni da Verrazano jette l’ancre à proximité de la baie de New York. L’homme est Italien, mais travaille au nom de la France. La France est donc officiellement la nation qui découvrit New York pour la première fois. Mais elle va vite abandonner ses expéditions. Au début des années 1600, ce sera un autre explorateur que va découvrir New York. Il travaille pour le compte des hollandais. Ces derniers établissent aussitôt une colonie.

La Naissance de New York

manhattan-67474_1920

En l’an 1623, les premiers colons débarquent à New York, baptisé à l’époque : la nouvelle-Amsterdam. 110 hommes, femmes et enfants arrivent d’un seul bateau. Ils apportent bétails, graines et outils agricoles. Au début, les colons ont connu des jours difficiles. Leur situation était très précaire. Ils étaient pauvres et ne disposaient d’aucune infrastructure. Tout change avec l’arrivée de Peter Stuyvesant.

Il se bat pour donner à la Nouvelle-Amsterdam une situation plus favorable. En 1653, Ce qui est New York aujourd’hui se constitua pour la première fois en municipalité. À cette époque, la rivalité maritime entre la Hollande et l’Angleterre grandissait de jour en jour. Il s’ensuit d’un long rapport de force qui chemina par la victoire des Anglais. La colonie fût alors confiée aux Anglais suite à un traité. Ces derniers la rebaptisent : New York.

Fin XIXème début du XXe siècle

New York fut créée durant les années 1653. À l’époque on pouvait dire qu’elle était encore à des années lumières de ce qu’elle est aujourd’hui. Bien sûr, elle n’a pas cessée d’évoluer avec le temps mais il a fallu vraiment attendre le début du 20ème siècle pour que la ville puisse être retracée à l’image de ce qu’elle est aujourd’hui.
Poussé pas le développement, tant au niveau démographique qu’économique, il devenait impératif durant la fin du 19ème siècle de fixer des règles en matière d’aménagement urbain. Ainsi voit le jour en 1811 le Commissioners’Plan. Ce plan prévoyait la construction de seize avenues, des objectifs atteints globalement.

En 1853, un autre projet voit le jour : la construction de Central Park. Puis à tour de rôle, Rockefeller Center, Université Columbia, Times Square et Lincoln Center s’érigent. L’application de beaucoup de tractations prévoyant des projets divers et variés a finalement abouti pour donner à la ville sa configuration actuelle. En 1898, les cinq arrondissements principaux de New York se forment. New York se divise formellement en cinq grands quartiers : Manhattan, Queens, Staten Island, Brooklyn puis Bronx. Les grandes infrastructures ne cessent de se multiplier au fil des années. En 1904, le métro Subway s’ouvre. Et malgré la crise de 1929, des centaines de gratte-ciels s’érigent, notamment la Skyline, autrefois le toit de New York.

L’époque actuelle

Malgré ces évolutions à la fois frappantes et étincelantes, New York a quand même connu des jours sombres. Dans les années 80 et 90, elle a fait lieu à beaucoup de guerres de gangs et d’affrontements entre maffieux. A l’époque, les racketteurs pullulent à chaque coin de rue. Tout change en 1993 avec l’arrivée d’un nouveau maire. Il réussit à éradiquer l’insécurité en seulement quelques années. L’année 2001 a également été une année obscure pour New York. Le 11 septembre, les deux tours jumelles du World Trade Center ont subi une attaque terroriste. Deux avions piégés se heurtent sur les deux gratte-ciels. C’était indubitablement la catastrophe la plus meurtrière que la ville n’ait jamais connu.

Ces histoires ne seront jamais oubliées, mais elles appartiennent dorénavant au passé. Il va de l’avant pour briller de plus belle, car malgré tout cela, elle est à présent la plus grande ville des États-Unis et certainement la plus grande au monde. New York est également considérée comme la capitale mondiale de la finance. À elle toute seule, elle symbolise la suprématie économique et financière de ce puissant pays qu’est les États-Unis.

PS : je vous invite à regarder la vidéo sur le site goodmorningusa.fr qui représente bien le New York actuel !