Vous êtes à New York, sans doute dans la plus grande ville des États-Unis et peut-être même du monde. Dans cette ville, vous n’allez pas manquer d’activités. Vos journées seront plus que remplies. Ce qui peut aussi signifier que malheureusement vous n’aurez pas le temps de tout découvrir, de tout visiter. Il faudrait peut-être faire un petit compromis et privilégier quelques endroits vis-à-vis des autres.

Néanmoins, il faut vous le dire, vous manquez un beau spectacle si vous ratez de voir les couchers de soleil sur les quelques lieux incontournables de New York. Des couchers de soleil étincelants, des couchers de soleil flamboyants, c’est ce que vous allez voir sur ces trois endroits :

Le parc d’État Liberty, à New Jersey

Le parc d’Etat Liberty se situe à New Jersey. C’est notamment l’un des parcs les plus emblématiques de New York. Il renferme une histoire très passionnante. À ce qu’on dit, le parc est en fait un cadeau que New Jersey offrit à la nation à l’occasion du bicentenaire de la déclaration de l’indépendance.

En tant que parc, on l’apprécie plus particulièrement pour son côté très naturel. Quand on y entre, on a cette impression fascinante d’être au milieu d’une vaste prairie sauvage. La sensation est d’autant plus extraordinaire en voyant les gratte-ciel figurer dans le paysage.

Quand le soleil fait sa révérence, le parc d’Etat Liberty devient un poste d’observation incontournable. Il offre les couchers de soleil les plus spectaculaires de New York. Et chaque jour c’est un spectacle unique qu’il propose. Pour ne rien manquer, il faut vous rendre au bord de la mer de Jersey City. Cet endroit appartient encore au parc. Il vous suffit ensuite d’attendre le soleil se coucher. Et là, vous voyez le soleil, de façon incroyable, fusionner avec la ville de Manhattan.

De ce point, on a cette illusion que Manhattan, et ses grands gratte-ciel, côtoie les cieux. Le ciel tout à côté de lui prend une couleur très bleutée à cause de la mer. Toujours dans le ciel, les côtés périphériques gauche et droit de Manhattan prend un teint très lumineux. Il en ressort une fusion surprenante.

Broad Channel, dans le Queens

Broad Channel est un quartier de la Jamaica Bay, dans le Queens. Vous l’aurez compris ! C’est une baie et à ce titre il permet sûrement de voir une belle vue sur la mer. Et qui dit mer fait souvent allusion à un bon coucher de soleil. Le quartier de Broad Channel n’est pas des plus célèbres à New York. C’est juste un quartier très simple où on a la possibilité de pêcher et notamment de voir la mer. À part cela, il n’a pas vraiment grandes choses à offrir. Mais quand le soleil part se coucher, Broad Channel devient un lieu d’émerveillement.

Sur ce lieu, on a encore une vue sur la belle ville de Manhattan. Mais cette fois-ci, le soleil part se coucher à quelques lieux plus loin de lui. N’empêche, il en ressort un horizon magnifique. Grâce à la mer, l’atmosphère supérieure de tout le voisinage est remplie de vapeurs d’eau. Ce qui crée un teint orange très illuminé quand les lumières du soleil viennent se refléter. Et ce spectacle unique ne s’aperçoit que de Broad Channel. L’expérience est à vivre ! Débout sur un lieu quelconque de Broad Channel, arrivé à l’heure idéale, vous verrez le soleil offrir un beau spectacle final et malgré cela, il ne rate pas de vous réchauffer.

Le Ferry de Staten Island

Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Généralement, pour admirer un bon coucher de soleil, on choisit d’habitude des lieux isolés, très bien positionnés. Le pont de Brooklyn peut être un bel endroit pour admirer un coucher de soleil également. Et on reste là à apprécier jusqu’à ce que le soleil disparaisse complètement. Avec le Ferry de Staten Island, cela change un peu.

Vu qu’il s’agit d’un bateau, vous avez la possibilité de voir un beau coucher de soleil tout en étant en mouvement, de manière à l’accompagner. Cerise sur le gâteau, la virée ne vous coûtera pas un sou, c’est complètement gratuit.

Un grand spectacle est visible du Ferry. Quand le soleil va pour ne plus revenir que demain, la Statue de liberté, visible du Ferry, voit son monde changé. Tout devient alors orange dans le ciel. La surface de la mer, quant à elle, prend un teint très violet. Dame Liberté ne rate pas d’améliorer la vue ; elle brandit son flambeau qui commence lui-aussi à s’éclairer merveilleusement. Et puis le temps passe et le soleil disparaît petit à petit, qui encore est un spectacle à lui tout seul.